Cuisinez sain

Comment faire pour manger bio sans se ruiner ?

Oui manger bio, cela peut revenir plus cher. Pour passer au bio, l’essentiel est de changer ses habitudes alimentaires, que ce soit au magasin ou dans la cuisine. Si vous vous contentez d’acheter des produits bio et de faire une cuisine dite classique, alors oui, vous risquez de vous ruiner.
Alors le bio est-il réservé aux riches ?
Bien sûr que non ! Avec un peu de volonté, vous aussi vous pouvez protéger votre santé et l’environnement. Voici quelques clés.

Se remettre à la cuisine

Nous voulons manger mais nous ne voulons pas cuisiner : voilà une belle contradiction de notre société actuelle.

manger bio pas cher

Manger des produits Bio : est-ce plus cher ?

Manger sainement entraîne de toute façon un peu de cuisine, que vous mangiez bio ou non. Vous n’imaginez pas les économies que vous pouvez faire en cuisinant vous-même plutôt que d’acheter tout fait (et ne pas savoir ce que contient réellement vos produits).

Certains ustensiles de cuisine sont indispensables pour vous aider à faire vous-même des graines germées, à déshydrater vos fruits et légumes pour mieux les conserver, bref, pour vous faciliter la vie en cuisine.

Et bien entendu, la majorité des plats sont ultra rapides à faire. N’allez pas dire que cuire un poireau, des patates ou du quinoa prend du temps !

Prendre le temps

Vous n’avez pas le temps ? Comme 80% de la population, vous avez autre chose à faire que de rester en cuisine. Mais finalement, n’est-ce pas un choix plutôt qu’un réel manque de temps ? Que vous n’ayez pas envie de cuisiner est tout à fait acceptable, mais dire que l’on manque de temps alors qu’en fait, la vraie raison est que l’on préfère faire autre chose, c’est se mentir !
Vous pouvez rendre la préparation de la cuisine très ludique, et très rapide, en intégrant tous les membres de la famille.

Quand vous êtes d’humeur à cuisiner, faites plus et congelez ou mettez en bocaux. C’est une solution à laquelle on ne pense que trop peu, et qui rend bien service pour les autres fois.

Acheter en vrac et manger de saison

On vous le rabâche sans cesse, vous le savez, mais le faits-vous réellement ? Êtes-vous allé dans un magasin bio pour comparer le prix des céréales, des légumineuses, du sucre, etc. en sachet ou en vrac ? C’est une preuve flagrante !Prix des produits Bio

Bien entendu, acheter sur le marché revient souvent moins cher, et directement auprès des fermes et des producteurs évite de payer les frais des intermédiaires.

Manger de saison, vous l’avez entendu maintes fois aussi, mais vous seriez de mauvaise foi en disant que les tomates en hiver ont du goût. Apprenez à cuisiner les légumes d’hiver, comme les légumes anciens, qui apprécient tous types de cuisson et qui sont délicieux.

Réduire les quantités de l’assiette

Le drame de notre société est que nous mangeons trop : au delà de l’impact négatif sur l’environnement, nous en voyons les conséquences sur notre santé (obésité, cancers, maladies cardiovasculaires, etc.) et… sur notre portefeuille !

Le plus souvent, nous mangeons trop par gourmandise, et non par réelle faim. Il est important d’écouter son corps qui sature quand nous le gavons et qui nous laisse à la fin du repas dans un état léthargique.

Vous verrez qu’en mangeant bio, on va directement à l’essentiel, on achète uniquement ce que l’on a besoin et on ne cède pas aux milles tentations de la société de consommation.

Manger différemment

Forcément, pour manger bio, il va falloir mettre de côté certains aliments que vous aviez peut-être l’habitude de consommer non bio. Déjà non bio, ils ne sont pas donnés (mais avec une qualité douteuse), mais en bio, c’est la faillite assurée. Réduisez la viande, le poisson et les produits laitiers, par exemple.

Apprenez de nouvelles associations de céréales, légumineuses et légumes pour ne pas être carencé. Faites des recettes faciles mais différentes, en remplaçant certains ingrédients par d’autres. Utilisez un peu plus les épices, qui ont un rapport qualité prix très intéressant, mettez moins de matières grasses, cela ne rendra pas votre plat fade pour autant, préparez vous-même vos céréales au lieu de les acheter toutes faites, utilisez toutes les parties de vos légumes en arrêtant de jeter le vert des poireaux ou les feuilles de chou-fleur, acheter moins de paquets de gâteaux et faites les vous-même (les recettes de dessert peuvent être très rapides), etc.

Ce sont des tas de petits détails qui font qu’au bout du mois, votre budget n’a pas explosé, même en passant en bio.

Testez des recettes bio pour manger bio autrement, savoureusement et sans vous ruiner. Tout est une question d’organisation…. et de volonté. Mettez de côté les sodas et la charcuterie qui vous tuent à petit feu et découvrez pourquoi le bio est moins cher ?

Article proposé par NouvelleCuisineBio



Les commentaires :

Je mange toujours des fruits et légumes de saison, quand je sais que je n’aurais pas le temps de cuisiner, j’avoue essayer de congeler un max (mais j’ai un congel minuscule…). Par contre, je trouve que le prix du bio peut parfois rebuter… Alors pour certains ingrédients, je me prive du bio : farine/œufs/chocolat et viande en général. Mais je vais faire un effort grâce à vos bons conseils!

J’aimes beaucoup cette page, très intéressant comme conseils de cuisine Bio .

Laisser un commentaire

(required)

(required)