cuisinées à basse température

Aujourd’hui, les consommateurs sont en quête d’authenticité et de qualité. Si ce constat s’applique à tous les domaines, c’est dans celui de l’alimentation que les changements dans les habitudes de consommation sont les plus évidents. Les saveurs, la provenance, les conditions de production, tout est désormais scruté par les clients qui souhaitent revenir à un marché plus équitable et plus sain, notamment pour les conserves de tomates.

Par ailleurs, les « consomm’acteurs » veulent aussi participer à l’élaboration de leurs propres plats. Le DIY en cuisine est devenu une méthode appréciée pour ses aspects convivial, pratique et émancipateur. Ainsi les conserves de tomates se préparent désormais à la maison pour le plus grand bonheur de nos papilles. La cuisson basse température (à moins de 100°C) est un passage obligé pour y promouvoir le développement des saveurs tout en minimisant la perte d’éléments nutritifs. A condition de disposer du matériel adéquat et de bien suivre ces quelques conseils. Explications.

Les avantages de la cuisson basse température pour les tomates

Si la cuisson basse température a tant d’adeptes, c’est qu’elle permet une cuisson savoureuse et saine pour tous types d’aliments comme par exemple les tomates mais aussi les légumes, les poissons … Les viandes par exemple seront plus tendres car au cours de la cuisson leur eau ne s’évapore pas, elle se mêle au fibres et ainsi hydrate le produit lui conférant une texture douce et un goût relevé. Les légumes profiteront de la cuisson lente en conservant un maximum de vitamines.

Le secret de ce type de cuisson réside dans la lenteur de son mode opératoire. L’eau expulsée des aliments est directement réinvestie dans la cuisson, ce qui minimise le besoin de graisses pour cuisiner mais permet aussi de faire de belles économies d’énergie puisque la cuisson se fait par inertie. Une belle méthode qui combine authenticité, préservation du goût et diminution de l’impact écologique de vos conserves de tomates !

Comment faire des conserves de tomates

Le matériel adéquat pour conserver des tomates cuisinées

En cuisine, il est primordial de disposer du matériel adéquat. La cuisson basse température peut se faire de différentes manières, avec différents outils. Le cuiseur-vapeur est le plus prisé par les cuisiniers car il permet de cuire lentement les aliments sans les dénaturer. D’autant que nombre d’entre eux disposent d’un système vous alertant dès que la température interne atteint 95°C. A défaut d’autocuiseur, sachez qu’un four classique ou qu’une bonne vieille casserole feront également l’affaire pour ce type de cuisson à condition d’être attentif à la température.

Côté conservation, il est impératif de sélectionner des bocaux de qualité. Cette aspect est central car il est celui qui déterminera la durée de conservation de vos préparations et de vos conserves de tomates. Pour cela, il est indispensable de s’adresser à des professionnels comme Bocaux Maison. En effet, cette entreprise spécialisée garantit une étanchéité maximale des joints de ses pots et bocaux adaptés à tous types d’aliments (légumes, viandes, poissons, miel, fruits, confitures, etc), ainsi qu’une importante durée de vie de ses produits, les deux conditions sine qua none de votre réussite !

conserves de tomates cuisinées

La méthode pour préparer vos conserves de tomates

Une fois le matériel rassemblé, place à la méthode ! Pour réaliser de succulentes conserves de tomates, il convient de bien sélectionner ses produits. Les tomates doivent être de taille moyenne et surtout bien fermes. Pour les peler efficacement, il suffit de les ébouillanter quelques secondes. Une fois les bocaux ainsi que leurs couvercles stérilisés dans une casserole d’eau bouillante, vous pouvez y insérer les tomates ainsi que les aromates selon votre goût comme l’ail ou le basilic puis couvrir avec de l’eau ou de la saumure jusqu’à environ 1 cm du bord.

Certains ajoutent du citron pour maximiser la durée de conservation avant de retirer toute bulle d’air des bocaux. L’étape suivante consiste à traiter les conserves thermiquement, c’est la phase de stérilisation. Pour cela, plongez les bocaux dans une casserole d’eau bouillante entre 30 minutes et 1 heure selon la nature de la préparation. Il suffira ensuite de les laisser refroidir sans bouger et vos conserves de tomates pour l’hiver seront prêtes !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here