Cuisinez sain

Vitaliseur de Marion et cuisson Basse Température

Wok basse Température

Lors de son passage sur M6 en partenariat avec les coiffeurs St Algue, Ann-Charlotte Taudière-Le Poivre a fait découvrir aux participantes de son cours de cuisine deux modes de cuisson douce : le vitaliseur de Marion et la cuisson basse basse température.
Le thème de ce cours de cuisine à Vertou était de découvrir comment il est possible de cuire les aliments sans les dénaturer, en conservant un maximum de nutriments, tout en obtenant des saveurs différentes.

Le vitaliseur de Marion Kaplan

Avec le Vitaliseur de Marion, il s’agit de cuisson à la vapeur douce. L’ensemble de ce cuit-vapeur a été conçu pour que la température de chauffe ne dépasse jamais les 95°C. Ainsi, de nombreuses vitamines peuvent être conservées. Par ailleurs, contrairement aux autres cuit-vapeurs, l’eau de cuisson (chargée des polluants qu’elle a pu extraire des aliments) ne retombe pas sur la nourriture, mais glisse le long des parois pour retomber dans la cuve.
Le résultat de ce mode de cuisson donne des aliments ayant conservé leur fermeté, leur couleur et leurs saveurs.
Le Vitaliseur de Marion est recommandé par le Professeur Joyeux et sa femme Françoise Joyeux.

Une cuisson basse température

Avec la cuisson Basse Température, et notamment les produits de la marque ABE, il s’agit de permettre aux aliments de cuire dans leur propre chaleur.
Cette cuisson est permise par l’emploi d’un acier en inox 18/10 de très bonne qualité, et d’un fond très épais de ces ustensiles de cuisson. La chaleur est ainsi transmise par le fond et circule dans l’ensemble des aliments. La température de cuisson est contrôlée par un thermomètre situé sur le couvercle, qui indique températures et qualité de cuisson.
Lorsque la température atteint 60 °C sur le thermomètre (80°C dans l’ustensile), on entre dans la « zone rouge » : il faut éteindre le feu. Le plat continuera à cuire lentement de sa propre chaleur.
On retrouvera la cuisson basse température sous la forme de plusieurs ustensiles, comme une poêle, une sauteuse ou encore un wok.
La cuisson à Basse température permet d’obtenir des aliments mijotés, goûts, qui ont conservé leurs qualités nutritives.



Les commentaires :

Bonjour,

Comment procède t on pour cuire à l’ étouffée ? Merci par avance de vos explications

Bonjour Fabienne,

Pour cuire à l’étouffée dans les ustensiles de cuisson à Basse température, vous devez mettre vos aliments à l’intérieur, sans nécessairement ajouter de matières grasses, parfois juste un peu d’eau. Vous devez remplir le récipient au maximum aux 3/4 afin de laisser circuler l’air chaud qui va permettre aux aliments de cuire dans leur propre chaleur.

Réglez la température de cuisson sur thermostat 6 environ. Lorsque le thermomètre de votre ustensile à Basse température arrive dans la zone rouge (80°), éteignez le feu et laissez la cuisson se terminer dans sa propre chaleur « à l’étouffée ».

Suite à des soucis de santé, un médecin m’a conseillée de changer de mode de cuisson. J’hésite entre le vitaliseur de Marion Kaplan et l’appareil de cuisson basse température ABE. Les explications sur la différence de cuisson est bien expliquée mais au final, une fois la cuisson terminée, quelle est la différence? Quel appareil est le plus performant?
Merci de bien vouloir me conseiller.
Cordialement.
Virginie Durand.

Les deux appareils sont aussi performants. Ce qui va changer, c’est surtout la texture de l’aliment. Dans les deux, c’est une cuisson à basse température qui va préserver les vitamines et les nutriments.

Dans le cas du vitaliseur de Marion Kaplan, c’est une cuisson à la vapeur douce : les aliments seront donc plus mous.

Dans le cas de la cuisson basse température ABE, c’est une cuisson traditionnelle : les aliments seront donc plus durs (la cuisson sera plus proche d’une cuisson traditionnelle).

ce genre d’appareils s’arrache de plus en plus! Personnellement j’utilise un vitaliseur pendant l’hiver afin de profiter un maximum de toutes les vitamines présentes dans les légumes.

J’aimerais savoir si ces appareils conviennent pour les plaques à induction.Merci

Bonjour Marie-Laure : le vitaliseur de Marion est compatible tout feux, y compris pour les plaques à induction.

Le vitaliseur est vraiment bien (pour l’avoir testé)

Pour ma part ce fût une très belle découverte, je n’arrive plus à m’en passer 🙂

Bonjour,
une petite question pratique : cuire à basse température doit j’imagine augmenter le temps de cuisson. Peut-on avoir quelques exemples de temps de cuisson (pommes de terre vapeur, poireaux…) pour les différents appareils ?
Merci

Bonjour Bénédicte.
La cuisson basse température n’augmente pas vraiment le temps de cuisson. SI c’est dans des ustensiles de cuisson basse température, je dirais qu’il faut compter 15 minutes pour des pommes de terre/poireaux.

Au Vitaliseur, c’est surtout le temps de chauffe de l’eau qu’il faut prendre en compte. Ensuite lorsque l’eau est chaude, comptez 5 à 10 minutes pour ces aliments. Dans tous les cas, je vous conseille de ne pas les laisser cuire très longtemps, l’idéal étant qu’ils restent croquants.

Bonjour
Pouvez-vous me donner les dimensions de ce vitaliseur ?
Merci

Bonjour Monique,
Les dimensions du Vitaliseur de Marion (grand modèle) sont :
– diamètre du tamis : 2 4cm
– hauteur totale : 37 cm

Hésitation pour un futur achat !
Quelle est la différence entre le vitaliseur de Marion et le Vapok puisque tous les deux sont cuisson vapeur douce ?
Je vous remercie de palier à mon hésitation !!

Bonjour Jeanette,
Ces produits sont similaires à la différence que le Vapok va avoir une cuve un peu moins grande que celle du vitaliseur. Ils ont les mêmes fonctionnalités.

Bonjour !
Idem que certains ici, suite à des problèmes de santé, très jeune, je suis petit à petit par moi même devenu « fan » de la nutrition santé ! Je suis sur le point d’investir dans un cuiseur basse température (en attendant je m’adapte au four ou en cuisson courte à l’étouffée) et si je penche plutôt pour le vitaliseur de Marion (il y en a plein !) j’ai vu qu’il existait un four à eau qui cuit à basse température (moins de 80 °C) dans des poches, sous vide, ce qu’utilisent les chefs… Qu’en pensez vous s’il vous plait ? Merci !

Bonjour,
Pourriez-vous me donnez la recette de l’œuf poché ou mollet dans le vitaliseur de Marion ? J’ai la soupière.
Ou m’indiquer où je peux la trouver sur un site ?
Cordialement

Bonjour Huguette,
Vous pouvez trouver de nombreuses recettes à réaliser au Vitaliseur de Marion dans ces deux livre :
– 120 recettes à la vapeur sans gluten ni laitages : https://www.bien-et-bio.com/120-recettes-vapeur-sans-gluten-ni-laitages.htm
– Tout à la vapeur-douce de Christine Bouguet-Joyeux : https://www.bien-et-bio.com/vapeur-douce-livre-recettes.htm

Bonjour,
Je voudrais savoir si la soupière Vapok est compatible avec le vitaliseur de Marion.
Je remercie chaque commentaire que vous faites ça me donne beaucoup d’infos.
Merci

Bonjour,
Quelle est la différence entre un vitaliseur de Marion et un omnicuiseur ?
Merci pour votre réponse.

Bonjour,
J’ai deux Vapok Marion Kaplan génération 1987. Je souhaite acheter des plaques à induction. Puis-je utiliser mes Vapok ? Merci, cordialement, Aline Raffy

Laisser un commentaire

(required)

(required)