Actualité sur la cuisson

Un barbecue qui permet une cuisson à basse température

Le fabricant canadien Napoleon a lancé en 2005 des barbecues dotés d’un brûleur à ondes infrarouges.
L’avantage de cette technologie est que le brûleur atteint des températures allant jusqu’à 1800°.
Même à basse cuisson (600 degrés), la température des infrarouges équivaudra à la plus élevée de plusieurs modèles de brûleurs en acier inoxydable (…)
(Source : Extrait d’un article de CyberPresse.ca – 20/06/08)

—————————————–

Le restaurant le Palmier (Belgique) propose de la nourriture cuit à basse température

Au pied du village, massé autour de son château, la maison, flanquée d’une terrasse parsemée de palmiers, a fait chavirer le cœur des Thoelen, qui ont tenu un restaurant pendant dix ans du côté d’Hasselt, en Belgique.
Le plat signature: un porcelet noir de Bigorre confit trente-six heures à basse température avec son jus à la sauge, ses navets braisés et ses choux de Bruxelles (…)

Pour lire la suite de l’article, c’est ici
(Source : Extrait d’un article de Lexpress.fr – 13/06/08)

—————————————–

Tester la cuisson basse température à Barcelone

A Barcelone, Artkuisine vous invite à découvrir une cuisine d’auteur dont les créations sont l’oeuvre du français Rémy Lefebvre. En viande, vous retrouvez une des spécialités du chef : Petit cochon de lait désossé, cuisson à basse température et grillé, salsifis et radis glacés, ananas au charbon, (…)