Derniers articles sur la Cuisson Basse Température :

Recette de légumes sautés au Wok basse température

Wok

Recette de Brigitte Fichaux

Préparation pour 4 personnes : 700 grammes de légumes de saison (4 à 5 variétés de couleurs différentes), 300 grammes de chou chinois, 2 gousses d’ail haché, une cuillère à café d’anis étoilé moulu, 2 culière à soupe de sauce tamari ou soyhu, sel, poivre, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et des fines herbes hachées au choix (pensez à la coriandre fraîche).

Eplucher tous les légumes, les détailler en fine julienne. Faire chauffer l’huile d’olive dans le Wok, y faire revenir quelques secondes l’ail.

Ajouter les légumes, les laisser cuire une minute à feu vif en remuant sans cesse ; lorsqu’ils deviennent tendres, ajouter le chou chinois et les épices.

Poursuivre la cuisson 3 minutes à feu vif en remuant, ajouter la sauce tamari ou soyhu, bien enrober tous les légumes, laisser mijoter à feux doux quelques minutes avant de servir.

Ce plat de légumes peut accompagner des viandes blanches, du poisson ou un plat de riz.

Découvrez le wok basse température

Article de Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 19 juin 2008.

Recette de cuisine à basse température : légumes à l’étouffée

recette basse température photo

Recette de Brigitte Fichaux

Article de Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 17 juin 2008.

Recette cuisson basse température : Tarte aux oignons

Recette basse temperature

Préparation pour 6 personnes :

Couper les oignons en rondelles et les introduire dans le faitout bas, les cuire à l’étouffée pendant 25 minutes sans dépasser 80° C.
Dans le gril, disposer le papier sulfurisé et la pâte feuilletée, étaler les oignons cuits à l’étouffée, saler, poivrer, épandre un filet d’huile d’olive sur l’ensemble, napper de fromage râpé. Laisser cuire 45 minutes à moins de 80° C à couvercle fermé. Enfin découvrir et laisser encore 20 minutes sur le feux.

Article de Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 12 juin 2008.

Informations sur la cuisson à basse température

cuisson basse temperature

De cuire à basse température à moins de 80° C, sans adjonction d’eau, ni de graisse.
De rôtir sans agression et sans matières grasses rapportées, de pratiquer les cuissons à étage, au bain-marie, à la vapeur douce et de conserver de 80% à 90% des nutriments (sels minéraux, vitamines, oligo-éléments, protéines et acides aminés.)

Cuire sans rajouter d’eau à l’étouffée

Le départ se fait à froid et le récipient (comme par exemple la casserole) doit être rempli au 3/4 de légumes. Mettre à petit feu jusqu’à ce que le thermomètre indique 60° C, puis couper la source de chaleur et laisser cuire le temps requit par l’aliment en question. Un joint d’eau se formera entre le couvercle et le bord intérieur profilé de l’élément, permettant la cuisson à l’étouffée.

Bon à savoir : pour éliminer les nitrates et les pesticides des aliments biologiques, cuire à la vapeur à faux vif environ 10 minutes, après quoi, reprendre a cuisson à l’étouffée sans rajouter d’eau.

Cuire sans rajouter de matières grasses

Chauffer l’ustensile à feu vif sans couvercle durant 3 à 4 minutes, puis effectuer le test de la goutte d’eau (mettre une goutte d’eau dans l’ustensile, si celle-ci s’évapore ce n’est pas assez chaud, si elle roule comme une bille c’est à bonne température.)

cuisine basse temperature

Pour en savoir plus :

Article de Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 12 juin 2008.

Les avantages de la cuisson à basses températures

cuire à basse température

Les avantages sont les suivants :

 

Au niveau de la santé, en conservant au maximum tous les nutriments indispensables à la santé, sel minéraux, vitamines et oligo-éléments compris, et en cuisinant sans matière grasses rapportées, nous pouvons mieux combattre le cholestérol, l’obésité, les maladies cardio-vasculaires, le diabète, la goutte, la nonchalance, etc… Sachant que nos mauvaises habitudes alimentaires sont des facteurs aggravants de ces maladies.

Au niveau des économies, une cuisson à basse température permet des gains de volume, des gains au niveau du renouvellement du matériel, des corps gras de cuisson, de l’énergie.

Article de Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 12 juin 2008.
Page 8 sur 8 de Cuisson Basse Température« Première678