Cuisinez sain

Cuisson basse température des asperges et légumes de printemps

cuisson-basse-temperature-des-aspergesLa cuisson des asperges et autres légumes fragiles de printemps est un sujet de préoccupation pour de nombreux gourmets. Peut-on oser le cuisson basse température des asperges, ou est-il plus sûr de se cantonner à la cuisson « à l’anglaise » (à l’eau) ? Ou encore faut-il sortir carrément des sentiers battus avec une cuisson au four ?


Comme cela a été démontré dans nos précédents articles, la cuisson à basse température est un mode de cuisson qui respecte à la fois les qualités nutritionnelles, gustatives et esthétiques des aliments. Son mode d’action très doux permet de les cuire, de les réchauffer, ou de les décrudir juste comme on le souhaite, et cela peut être très léger.

La cuisson à Basse Température est donc un mode de cuisson idéal pour les légumes parfois fragiles que peuvent être certains légumes de printemps, notamment les asperges, les petits pois ou les pois gourmands. Pour conserver au maximum leur texture fondante, leur vert tendre et leurs vitamines, la meilleure solution est la cuisson vapeur à basse température. Pour cela, nous vous conseillons d’utiliser le Vapok ou le Vitaliseur de Marion.

Cuisson des asperges : pour garder toute leur délicatesse

Cuire ses asperges à basse température à la vapeur est très facile. Il vous suffit de verser la quantité d’eau nécessaire dans la cuve de votre Vapok ou Vitaliseur de Marion. Laissez l’eau approcher de l’ébullition, puis déposez vos asperges, après avoir ouvert les bottes et les avoir rincées, sur le panier de votre appareil. Selon le diamètre des tiges et la texture désirée, attendez 12 à 18 minutes. Déposez-les ensuite directement dans un plat ou dans les assiettes, il n’est pas nécessaire de les égoutter.

Ce mode de cuisson est également idéal pour les petits pois et les pois gourmands. Il vous permettra de conserver leur vert éclatant, leur croquant et leur saveur délicate. N’hésitez pas à soulever le couvercle de votre appareil de cuisson basse température pour évaluer vous-même le croquant de vos légumes et abréger la cuisson selon vos goûts. Et gardez en tête qu’un aliment encore croquant sera toujours plus riche en saveurs et nutriments que lorsqu’il est bien cuit.

Bon appétit !



Les commentaires :

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

(required)

(required)