Cuisinez sain

Les atouts de la cuisson à la vapeur douce

La cuisson à la vapeur douce grâce au Vitaliseur de Marion permet une cuisine saine, savoureuse, et conserve aux aliments tous leurs atouts nutritionnels : vitamines intactes, sels minéraux et oligo-éléments préservés, acides gras insaturés non dénaturés… Sans compter que ce mode de cuisson, pratique et rapide, permet de retrouver des goûts authentiques et des textures croquantes ou fondantes selon les mets.

Qualités nutritionnelles des aliments préservées

http://bien-et-bio.com/UserFiles/Image/produit/1240836718_Vitaliseur_marion.jpgLa cuisson à la vapeur douce, possible grâce au Vitaliseur de Marion, a pour principal avantage sa température modérée : 95°C maximum (les cuissons vapeur en cocotte-minute, au four, à la poêle ou en sauteuse mettent en jeu des températures beaucoup plus importantes). A 95°C, l’essentiel des vitamines est préservé (à condition, bien sûr que la cuisson soit très rapide) : vitamines C et du groupe B notamment sont présentes en quantités comparables à celles observées dans les produits crus.

Par rapport à une cuisson à l’eau bouillante, en cuisson vapeur, les aliments ne sont pas en contact avec l’eau de cuisson : les nutriments (minéraux, oligo-éléments, vitamines, acides gras essentiels) ne migrent donc pas dans l’eau, et restent dans les aliments.

D’ailleurs, pour toutes ces raisons, la cuisson à la vapeur douce est utilisée par les fabricants de petits pots pour bébés, et sert même d’argument de vente !

Le Vitaliseur de Marion, une cuisson saine à tous points de vue

L’utilisation de la vapeur douce pour cuire les aliments permet de limiter au maximum la présence d’éléments nocifs dans l’assiette. D’abord, la température inférieure à 95°C évite la dégradation des « bonnes graisses » : acides gras mono-insaturés et poly-insaturés, essentiels à notre organisme, ne sont pas dénaturés en acides gras saturés (qui sont, eux, à éviter). Cette dégradation a lieu généralement (en fonction des acides gras) à des températures supérieures à 100°C. Or, la plupart des modes de cuisson (hormis celle à l’eau bouillante et à la vapeur douce) dépassent les 100°C.

Ensuite, l’excédent de graisse des aliments (notamment viande et volaille) fond au cours de la cuisson et s’écoule. Les aliments sont donc partiellement dégraissés. Ajoutez à cela que la cuisson à la vapeur douce ne nécessite aucun ajout de matières grasses: le Vitaliseur de Marion permet une cuisine décidément diététique et légère !

résultats analyse vitaliseur

Enfin, les molécules toxiques (résidus de pesticides, métaux lourds, traces de médicaments, contaminants divers, additifs…), surtout ceux présents en surface (notamment pour les fruits et légumes non bio) sont éliminés de la même façon que les graisses excédentaires : ils sont évacué avec l’eau de cuisson.

Saveurs et couleurs intactes, textures parfaites et homogènes

La cuisson à la vapeur douce est celle qui respecte le mieux le goût des aliments, mais aussi leur couleur (les haricots restent bien verts, par exemple) et leur texture (les légumes gardent leur croquant, poissons et viandes ne se dessèchent pas).

Et grâce à la circulation de la vapeur, la cuisson est bien homogène, ce qui est plus difficile à obtenir avec d’autres modes de cuisson.

Un mode de cuisson pratique et rapide

A la vapeur, les aliments cuisent plus vite (comptez 30 minutes pour un poulet entier, 3 minutes pour les petits pois…) : les vitamines sont moins dénaturées, mais c’est aussi du temps gagné sur la préparation des repas, et de l’énergie économisée !

Les ustensiles de cuisson sont également faciles à nettoyer – beaucoup plus qu’un plat gras ou une casserole attachée ! -, et nul besoin d’avoir des armées de casseroles, plats et poêles en tout genre qui encombrent les placards : un seul appareil suffit.

Vitaliseur cuisson à la vapeur douce

En pratique, que cuire à la vapeur et comment ?

On peut cuire de très nombreux aliments à la vapeur : fruits et légumes, bien sûr, mais aussi poissons (entiers ou en filets), pièces de viandes plus ou moins grosses, volailles, céréales et légumineuses, et des préparations telles que gâteaux, pains (qui restent délicieusement moelleux), terrines, pâtés…

Pour les budgets serrés ou ceux qui souhaitent d’abord essayer ce nouveau mode de cuisson saine, vous pouvez vous bricoler un cuit-vapeur à peu de frais, avec une simple casserole d’eau bouillante au-dessus de laquelle vous disposez un panier de bambou. Une marguerite peut aussi faire l’affaire, mais attention à ne pas mettre trop d’eau au fond de la casserole pour éviter le contact avec les aliments. Posez un couvercle sur l’ensemble, pour concentrer la vapeur mais sans l’empêcher de s’échapper, sinon, effet cocotte-minute garanti. D’ailleurs, une cocotte minute non fermée (couvercle juste posé en ménageant un espace pour laisser passer la vapeur) peut aussi convenir en usage ponctuel.

Le Vitaliseur de Marion, pour une cuisson à la vapeur douce parfaitement maîtrisée et un résultat optimal

Sinon, la solution du cuit-vapeur est la plus pratique et la plus performante. Choisissez votre vitaliseur en tenant compte de 3 critères :

– En inox ou en acier (matériaux inertes, donc ne libérant pas de particules nocives contrairement à certains métaux et plastiques) ;

– Avec un compartiment inférieur de grande capacité (pour une meilleure autonomie) ;

– Avec un couvercle bombé et « libre » (pour que la vapeur condensée ruisselle le long des parois et non sur les aliments, et pour que l’excédent de vapeur s’échappe librement et ne soit pas entravé par un couvercle trop serré).

Le Vitaliseur de Marion répond parfaitement à ces différentes exigences. Alors, on s’y met ?

Deux modèles disponibles :



D'autres articles pour aller plus loin :

Les commentaires :

Comment puis-je me procurer ce vitaliseur, merci de me donner plus de renseignements.

Bonjour Annie,

Vous trouverez facilement ce produit de cuisson à la vapeure douce sur notre boutique en ligne:
Vitaliseur

Bonjour,
Je me demande s’il est possible de réaliser une tajine ou ce type de plat en cuisson vapeur, en utilisant la soupière ou le moule… Merci de votre réponse et de toutes les informations intéressantes de ce site !

Laisser un commentaire

(required)

(required)