Cuisson basse température et cuisine vapeurPrivilégier des aliments de bonne qualité, issus d’une agriculture bio ou raisonnée, est un bon point de départ pour une alimentation saine et équilibrée. En dehors d’une consommation crue, il est indispensable de bien cuisiner les légumes, la viande et le poisson pour préserver leurs qualités nutritives et leurs apports en vitamines et minéraux.

Pour ne pas dégrader le goût des aliments et les micro-nutriments qu’ils contiennent, la basse température et la vapeur douce s’imposent comme les modes de cuisson les plus adaptés à une cuisine saine et savoureuse.

Qu’est-ce que la cuisson basse température ?

L’objectif de cuisiner à une température plus douce et d’apporter plus de saveur aux aliments tout en préservant leurs qualités nutritionnelles. La cuisson lente ou à basse température est un processus qui consiste à laisser cuire les aliments dans leur propre jus, à la vapeur et à des températures plus basses. N’excédant pas les 100°, vous optez pour une cuisson naturelle et maîtrisée. Une juste température qui préserve la tendreté de la viande, le goût délicat du poisson, la fraîcheur des légumes et l’onctuosité des gâteaux. Pour les végétaliens et les végétariens, la cuisson lente est une façon idéale de cuire non seulement les racines et les lentilles. À travers notre guide complet, nous vous invitons à découvrir les avantages d’une cuisine savoureuse, vivante et saine, ainsi que des recettes pour cuisiner lentement à la vapeur douce.

Tout savoir sur la cuisson à basse température

Les avantages d’une cuisson lente et sans graisse

La cuisson à basse température vous ouvre les portes d'une cuisine variée et riche en saveur. Un mode de cuisson doux et idéal pour préparer tous les petits plats dont vous avez envie. Aucune limite à votre régal, outre celle de votre imagination ! Les aliments cuits lentement ou à la vapeur nécessitent moins de matières grasses. Chauffés à des températures inférieures à 100°, les aliments conservent une valeur nutritionnelle plus importante. La basse température offre plusieurs possibilités pour cuisiner. Vous pouvez opter pour une cuisson lente au four à chaleur tournante ou à l'aide d'un cuiseur vapeur.

Notre équipe de rédacteurs et journalistes spécialisés œuvrent pour un site d'information résolument dédié à une cuisine vivante et saine. Des articles de fond pour comprendre les mécanismes de la cuisson à basse température, les enjeux d'une alimentation plus saine et apprendre à cuisiner différemment.À travers des conseils, nous orientons vos choix vers le meilleur matériel et les accessoires de cuisson les plus performants. Vitaliseur de Marion, cuiseur-vapeur, thermomètre programmable ou encore cocotte en céramique n'auront plus de secret pour vous !

Les avantages de cuisiner à basse température

À la Une

Cuire les aliments en conservant les vitamines et minéraux

Les viandes gardent une jutosité et une tendreté exceptionnelle. Changements de couleur, odeur, goût, les critères organoleptiques sont facilement évaluables par les consommateurs.Cuire les aliments à des températures trop élevées provoque une dégradation des éléments sensibles tels que les vitamines et minéraux.

Pour en savoir plus, découvrez notre article sur la réaction de Maillard qui démontre qu'une réaction chimique se produit lors de la cuisson.Préparer des aliments avec une cuisson lente va vous permettre de cuisiner des plats aux goûts riches,et aux couleurs naturelles . Économique et respectueux des produits, la cuisson à juste température garantit un excellent rendement.

Les recettes de cuisine en basse température