Derniers articles sur la Cuisson Basse Température :

Cuisson à basse température ou cru : que choisir pour votre santé ?

Faire le choix de l'alimentation vivante : manger cruOn entend, de ça et là dans le domaine de la santé naturelle et de l’alimentation vivante, beaucoup de choses contradictoires sur les vertus du cru.

Les crudivores (personnes qui mangent uniquement cru) sont de plus en plus nombreux, et font parler d’eux. Ils basent leur régime alimentaire sur le fait que de nombreux nutriments (enzymes, vitamines, minéraux…) sont détruits par la cuisson. En mangeant cru, ils cherchent donc à bénéficier d’une alimentation vivante et riche, qui leur apporte tout ce dont leur corps à besoin.
…Lire la suite de Cuisson à basse température ou cru : que choisir pour votre santé ?

Article de Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 30 avril 2014.

Four et cuiseur solaire : pour cuisiner Bio

cuiseur solaireQuand on cuisine et que l’on fait attention à ce que l’on consomme, il est toujours préférable de consommer bio.
Mais en ce qui concerne notre façon de cuire les aliments : est-ce réellement naturel ? Bien et Bio s’est donc posé la question et a trouvé une solution parfaite en été comme en hiver pour compléter la cuisson basse température : le cuiseur solaire (aussi appelé four solaire) !
…Lire la suite de Four et cuiseur solaire : pour cuisiner Bio

Article de Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 22 septembre 2011.

Comment faire pour manger bio sans se ruiner ?

Oui manger bio, cela peut revenir plus cher. Pour passer au bio, l’essentiel est de changer ses habitudes alimentaires, que ce soit au magasin ou dans la cuisine. Si vous vous contentez d’acheter des produits bio et de faire une cuisine dite classique, alors oui, vous risquez de vous ruiner.
Alors le bio est-il réservé aux riches ?
Bien sûr que non ! Avec un peu de volonté, vous aussi vous pouvez protéger votre santé et l’environnement. Voici quelques clés.
…Lire la suite de Comment faire pour manger bio sans se ruiner ?

Article de Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 6 octobre 2010.

Alimentation et santé

L’émission Bien-être, sur Direct 8, a consacré son émission de lundi 2 novembre à une spéciale « Alimentation ». De nombreuses informations y ont été présentées, en voici une petite synthèse, ainsi que la vidéo de l’émission, que je vous conseille vivement de regarder.

L’importance de l’alimentation

Les gens font leur course d’une manière étrange, remplissent leur caddy de manière automatique, sans réfléchir. Or nous mangeons pour le plaisir et être en bonne santé… Il est essentiel de bien s’alimenter, de ne pas manger n’importe comment ! Les cellules qui nous constituent et qui nous donnent de l’énergie viennent de ce qu’on mange et de ce que l’on respire, ne l’oublions pas. Le premier bénéfice d’une alimentation saine, est le bien être digestif. Les gens sont habitués à mal digérer, à ne pas avoir un transit régulier. Or le vente digère, et le fait bien. En mangeant bien, on retrouve un bien être digestif. Avec la légèreté, il y a de l’énergie. L’énergie qui n’est pas utilisée à digérer est toujours présente, en plus de celle apportée par l’alimentation. On tire plus d’énergie des nutriments. L’immunité est plus forte, un intestin sain est gage d’une bonne santé. Bref mieux manger, c’est une meilleure utilisation de l’énergie, une digestion meilleure.
…Lire la suite de Alimentation et santé

Article de Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 6 novembre 2009.

Notre alimentation est un choix vital pour la planète

Dès que l’on parle de changement climatique, beaucoup de gens pensent qu’il s’agit d’un sujet uniquement lié aux transports, aux ampoules électriques, aux centrales au charbon, à la pollution des avions… Oui, tous ces éléments sont des acteurs majeurs et les causes du changement climatique. Mais l’alimentation est aussi un autre facteur important que nous devons prendre en compte dans nos efforts pour affronter la crise climatique. L’alimentation ?

L’alimentation influence la manière dont nous vivons dont nous agissons sur l’environnement
Dans le monde, l’agriculture est responsable de près d’autant d’émissions de gaz à effet de serre que toutes les formes de transport réunies (13% pour l’agriculture contre 15% pour les transports)… L’agriculture est responsable de l’essentiel des émissions pour les gaz à effet de serre autres que le CO2 : méthane et protoxyde d’azote. Ainsi, aujourd’hui, en France, l’agriculture occupe la première place dans les émissions nationales si nous tenons compte de tous les gaz qui ont des émissions directes. Pour obtenir une image plus complète de la situation, regardez cette vidéo de Slow Food Nation qui explique comment la nourriture et le climat sont liés.

…Lire la suite de Notre alimentation est un choix vital pour la planète

Article de Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 15 octobre 2009.

Manger bio ou pas, vous avez fait votre choix ?

Benoit Giroit s’assure que ces lapins broutent de l’herbe fraîche dans leurs pâturages. Pour lui, la qualité supérieure des aliments biologiques ne fait aucun doute. « Prenons les pommes : Elles vont avoir reçu 14 ou 15 traitements aux fongicides, et comparez là à une pomme biologique. Je crois que le consommateur comprend très bien lequel de ces deux aliments est le plus sain et le plus nutritif« . D’autres agriculteurs ne voient pas, pour le moment, le besoin de passer au bio. Pour des raisons propres (pas de perception de différence), mais aussi pour des questions de coût et de durée de conversion. On ne peut pas décréter vouloir passer au bio, cela prend plusieurs années pour convertir une exploitation à un mode de production sain. Dans la tête de nombreux agriculteurs comme de consommateurs, le bio n’est pas forcément meilleur pour la santé.

Une récente enquête Britannique montre que les aliments biologiques ne sont pas plus nutritifs que les aliments conventionnels. Seulement 13 des 33 nutriments analysés montraient des différences, non significatives. L’année dernière, une autre étude, réalisée aux Etats-Unis, concluait elle que les produits bio contenaient plus d’antioxydants que les produits conventionnels. Mais la pus grande différence reste l’absence de substances chimiques. « En choisissant un produit bio, qui n’a reçu ni pesticide, ni herbicide, ni fongicide, au minimum, vous n’allez pas ingérer tous les produits de synthèse, les produits chimiques. « Je pense qu’au bout du compte, après 40 ans, cela apporte une meilleure santé ».

…Lire la suite de Manger bio ou pas, vous avez fait votre choix ?

Article de Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 4 septembre 2009.

Comment faire son lait d’amande ?

Faire du lait d'amande soi-même
Aujourd’hui, voici quelques conseils pour faire un lait d’amande : c’est simple, c’est bon et c’est un vrai plaisir à boire ! D’ailleurs, saviez-vous que les amandes contenues dans ce lait possèdent beaucoup de protéines, de vitamines et de minéraux ?

…Lire la suite de Comment faire son lait d’amande ?

Article de Ann-Charlotte - Dernière mise à jour : le 29 juillet 2009.