Cuisinez sain

Quels sont les avantages des ustensiles de cuisson basse température ABE ?

Pour qui souhaite s’équiper d’ustensiles de cuisson basse température, faire son choix entre les différents fabricants est souvent un vrai Cuisson Basse Température ABEcasse-tête !

Différences entre les produits, discours plus ou moins honnêtes dénigrant les uns ou les autres, difficultés à identifier les critères importants…

Vous trouverez dans cet article les principales caractéristiques des ustensiles de cuisson basse température ABE, qui vous permettront d’en juger de la qualité :

Les ustensiles de cuisson basse température ABE sont réalisés en inox 18/10 composé de 72% de fer, 18% de chrome et 10% de nickel.

Cela lui assure une très grande résistance, qui permet au fabricant de garantir ses produits sans limitation de durée.

Le fond conducteur des ustensiles de cuisson basse température ABE est d’une épaisseur de 10 mm. Cela en fait les ustensiles parmi les plus épais du marché. Cette épaisseur va permettre une bonne inertie de la chaleur, qui va faire cuire les aliments dans leur propre chaleur une fois que la plaque est éteinte.

Le thermomètre situé sur les couvercles de tous les ustensiles de cuisson ABE est équipé d’une tige de laiton. Le laiton est un meilleur conducteur que l’inox, et c’est ce qui va permettre de prendre la température à l’intérieur du couvercle. On sait que la différence de température entre le haut de l’ustensile (couvercle, où se trouve le thermomètre) et le fond est d’environ 20 °C.

Ainsi, si vous ne voulez pas dépasser les 80 °C au fond de l’ustensile, nous vous conseillons d’arrêter votre plaque de cuisson lorsque le thermomètre indique 60°C. Au bout de quelques minutes, la chaleur se sera répartie par inertie, et l’ensemble du contenu de l’ustensile sera alors à une température de 80 °C.

thermometre cuisson basse temperature

Les poignées des ustensiles de cuisson basse température ABE sont réalisées en bakélite, ce qui leur permet de ne jamais chauffer en dessous de 240° C.

Les ustensiles de cuisson basse température ABE sont conçus pour s’adapter sur toutes les plaques de cuisson : vitrocéramique, induction, électrique et gaz.

Tous ces éléments font des ustensiles de cuisson basse température ABE des appareils de grande qualité, conçus dans le respect des utilisateurs et d’une cuisine saine, naturelle, et gustative.

Pour cette raison, ces appareils sont utilisés par de nombreux cuisiniers adeptes du bio !



D'autres articles pour aller plus loin :

Les commentaires :

Intéressant mais l’inox 18/10 est la norme en Europe, n’importe quelle casserole en inox est en 18/10, que ce soit à 40 ou 240€. Qu’est-ce qui justifie les prix exorbitants d’ABE ? Seul le thermomètre me parait très pratique et pas présent sur la plupart des modèles.

ABE se démarque sur deux éléments qu’aucun autre ustensile ne possède pour pouvoir avoir une cuisson basse température.

Le premier est le thermomètre, qui permet de contrôler l’intégralité de la cuisson.

Le second est le couvercle parfaitement étanche qui va conserver la chaleur au maximum dans l’ustensile, ce qui va permettre de garder une chaleur constante pour la cuisson.

Réponse à cyril :
Bonjour, j’utilise un ustensile similaire (d’une autre marque) donc je ne fais pas de pub 😉
Juste pour dire que à mon sens ce type d’ustensiles à un fond parfois jusqu’à presque 1cm contre 2 mm max sur des poêles ou casseroles traditionnelles des lors, au niveau de la matière première c’est un des éléments constitutifs du coût, non négligeable… Dans mon exemple c’est un rapport de 1 à 5… Mais après je suis d’accord de dire que c’est très cher mais de très bonne qualité et durabilité en général.
Pour les flemmards de la vaisselle ou les têtes en l’air pensez à ne pas laisser le couvercle tremper dans l’eau car elle peut s’infiltrer dans les éléments entre le verre et la poignée et niveau hygiène ce n’est pas terrible…
N’hésitez pas à me faire part de vos remarques ou recettes 🙂

Recette du jour (en train de cuire pour ce soi) : 100 g de lentilles vertes bio + 3 fois le volume en eau (donc un demi litre) filtrée, deux échalotes coupées en rondelles une saucisse de montbéliard coupée en 8, 100g de lardons. Je fais en qques minutes à peine, chauffer lardons, saucisse et les échalotes sans matière grasse bien sur puis j’ajoute l’eau en fin de cuisson je goute en assaisonnant.

Nota : il était indiqué 5 fois le rapport en eau soit un demi litre mais j’ai constaté que cela était trop / 3 fois le volume (300ml) est suffisant quitte à ajouter un peu d’eau en cour de cuisson.
Si vous en avez trop mis, tant pis pour la cuisson basse température pour une fois montez le thermostat de la plaque pour porter à ebulition enlevez le couvercle pour que l’eau s’évapore si c’est en tout début de cuisson est possible de retirer de l’eau avec une petite louche, mais après le debut c’est dommage car les arômes fumés des lardons et de la saucisse s’estomperont et c’est si bon !

Laisser un commentaire

(required)

(required)